Viste de Fully, Arvine en Capitale

Visite de Fully, Arvine en capitale, hier soir.
Remarques initiales: le niveau moyen de la dégustation continue sa progression. C’est réjouissant.  A mon goût, encore trop d’arvines légèrement douces. Même si la nature est, on le sait bien, souvent capricieuse, on se dit quand même qu’un certain nombre de ces vins sont voulus comme cela. Ils sont dans ce cas un peu trop commerciaux pour moi. Mais ils se vendent sûrement très bien et c’est tant mieux pour le propriétaire. Et je peux m’en accommoder en buvant les autres.
A l’intérieur du cadre dessiné ci-dessus, j’ai quand même eu quelques coups de coeur pour quelques vins remarquables. Dans le désordre…
Gérard Dorsaz, Petite Arvine de Fully Grand Cru 2010: Fraîche, tendue, saline et bien typée. Egalement une très belle Arvine Grain Noble ConfidenCiel 2007.
Alexandre Delétraz, Cave des Amandiers, Petite Arvine les Seyes 2009: un vin élevé en barrique qui promet beaucoup. Derrière les arômes d’élevage (mais pas de bois), des agrumes mûrs, de l’ampleur. Minéralité et salinité.
Jean-Michel Dorsaz, Cave le Grillon, Petite Arvine 2010: ample avec une belle pureté d’arômes.
Benoît Dorsaz, Petite Arvine de Fully, Quintessence 2009 (élevage partiel en barrique), Fully Grand Cru: Gras, ample, équilibrée. Belle fraîcheur d’agrumes et de rhubarbe. A noter aussi la Petite Arvine les Perches 2010, un vin tonique et tendu.
Philippe et Veronyc Mettaz, Petite Arvine Les Claives 2010 et Petite Arvine Les Mûres 2010. Deux très beaux vins, avec de beaux arômes et de l’équilibre. Une petite préférence pour les Mûres, riche et complexe, pamplemousse, rhubarbe en dominante.
Yvon et Claudine Roduit-Desfayes, Domaine La Rodeline, Petite Arvine la Murgère 2010 et Petite Arvine Les Claives 2010. Deux superbes arvines. La première plus seche, plus vive, plus tendue. Du corps et toute la complexité aromatique qu’on peut espérer de l’arvine: pamplemousse, rhubarbe, glycine avec une salinité en finale. Mon coup de coeur hier soir. La seconde dans un autre style, plus riche, mais délicieuse elle aussi.

Alexandre Delétraz: une petite arvine magnifique

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire