Dégusté pour vous: de solides rouges parmi les Empereurs

Redégusté l’autre jour, lors d’une soirée très amicale, une belle série de vins de la Cave La Romaine (Joël Briguet) à Flanthey. On connaît l’Humagne rouge (photo),primus inter pares, comme le millésime précédent, aux Etoiles du Valais. D’autres rouges méritent le détour. Parmi les costauds de la cave…
L’Assemblage Caligula 2009, mariant 50% de merlot, 35% de cabernet sauvignon et 15% de cabernet francs élevé en barrique (70% de bois neuf). Plus bordelais que romain, ce gaillard-là.  Et ça se retrouve en bouche où un fruité bien présent (baies noires) se marie à une touche évoquant plus les herbes aromatiques que le poivron du cabernet. Une magnifique fraîcheur et des tannins solides.
La Syrah Vieilles Vignes 2009 qui a vécu 18 mois en barriques avant de prendre place, en novembre dernier, dans les bouteilles. Là aussi, une palette aromatique assez impressionnante: cassis, mûron, girofle, poivre, cannelle. Jolie élégance, aucune lourdeur, des tannins assez costauds. Une barrique bien maîtrisée.
Le Merlot 2009, enfin, coup de coeur de l’oenologue Vincent Tenud. Là encore une belle maîtrise de l’élevage sous bois. Un vrai costaud avec une belle palette de fruits noirs et d’épices. Et toujours ce savant équilibre entre une belle extraction, la maturité du fruit et la fraîcheur. Tannins solides et bien serrés.

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire