Dégusté: Arvine et Heida

Dégusté coup sur coup, une Petite Arvine et un Heida, deux vins forts intéressants.

La Petite Arvine 2007 du Sierrois Jean-Marie Pont, d’abord. Une robe assez intense d’une belle pureté. Un nez moyennement expressif, mais précis, sur des notes d’agrumes (pamplemousse et citron bien mûr). La bouche est fraîche, harmonieuse, plutôt soyeuse. Notes de citron et de pamplemousse rose. Finale minérale et saline.

Le Heida 2008 de la St. Jodernkellerei à Visperterminen. Une robe jaune moyennement intense. Un nez assez timide, sur les agrumes vifs. Des arômes qu’on retrouve très intenses en bouche sous forme de limette. Belle fraîcheur, grande tonicité, avec une fine suavité qu’on devine plus qu’on ne la perçoit. Finale minérale qui fait durer ce bel Heida très dynamique.

 

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire