Le Johannisberg (1): les chiffres

Appelé Johannisberg en Valais, le Sylvaner ou Rhin, est, avec près de 240 ha, le second cépage blanc du canton,loin derrière le Chasselas et ses 1014 ha.
Avec des rendements corrects et les soins d’un vinificateur soigneux et talentueux, ce cépage donne des vins de très grande classe. Voyons d’abord les chiffres concernant l’évolution des surfaces et l’âge des ceps.

Surfaces:
1991 : 271 ha        1997 : 209 ha        2000 : 204,2 ha        2003 : 209,6 ha
2005 : 214,7 ha     2007 : 229,6 ha    2009 : 235,7 ha        2011 : 239,8 ha

Le sylvaner a perdu 68 ha entre 1991 et 1999. Depuis, il a subi un retour en grâce, puisqu’il s’en est replanté 37 ha.
On retrouve des traces de ce phénomène lorsqu’on examine l’âge des vignes de sylvaner. Un âge moyen de 25,7 ans (contre 33,7 pour le chasselas) et surtout un cep sur trois (34,2%) âgé de moins de 10 ans. Mais on dénombre quand même 18,8% des ceps âgés de plus de 40 ans.

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire