Johannisberg (2): la récolte 2011

En 2011, la production de Sylvaner (Johannisberg ou Rhin) a été de 2,375 millions de litres. Cela avec une maturité moyenne de 93,2° Oechslé. En kilos, cela a représenté 2,969 millions de kilos pour une surface de 2,397 millions de mètres carrés (239,7 ha). Lorsqu’on divise le premier par le second, cela nous donne une production moyenne de 1,23 kilo au mètre carré. Vous l’aurez remarqué, c’est plus que le quota autorité par l’AOC, qui se monte à 1,2 kilo au mètre. Comment est-ce possible ? En raison du fameux principe de globalisation des acquits dont nous reparlerons un de ces jours. A relever quand même que le Johannisberg est un de ces cépages, avec le Chasselas, qui peut donner de bons résultats avec des rendements supérieurs à ceux qui sont exigés par bien d’autres spécialités.

Lorsqu’on analyse les chiffres par commune, il est curieux de voir comme la répartition – et la cote d’amour – de ce cépage est variable. C’est sans surprise à Chamoson que le Johannisberg est roi. Il s’en est produit 795’000 litres sur les 420,3 ha de vignoble communal. Le ratio est donc de 1891,5 litre par ha de vignoble.  Deuxième commune productrice, Sion, avec 266’000 litres. Mais là, le ration production/vignoble n’est que de 644 litres à l’hectare. C’est moins qu’à Ardon où l’on a produit 215’000 litres de Johannisberg pour 160,7 ha (ratio: 1337,8 litres/ha). Dernière commune à produire en grande quantité le Johannisberg: Sierre avec 153’000 litres (ratio: 551 litres/ha). A relever que si Chamoson a « converti » la commune voisine d’Ardon, elle n’a pas eu grande influence à l’Ouest, le Johannisberg n’étant que le 7e cépage le plus planté à Leytron.

 Guérite dans le vignoble de Chamoson

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire