Que de beaux vins !

Magnifique journée pour un amateur de bons vins ! Quand on a l’occasion de plonger son nez dans certains nectars, on se dit que l’on fait  un beau métier.

Le matin, tournage de la chronique « Le Vin de la Semaine ». On confirme rapidement que le vin choisi méritait bien d’être l’élu de la semaine prochaine. Mais il vous faudra attendre un peu pour savoir de quoi il s’agit. L’accueil a été des plus sympathiques, le vignoble visité m’a permis de faire quelques magnifiques images dans un décor de carte postale dont le Valais a le secret. Et que le Valais met bien trop peu en avant lorsqu’il s’agit de faire la promotion de ses crus. Et puis j’ai encore pu goûter un Païen de très belle facture et une Syrah comme je les aime: du corps et de l’énergie, mais sans inutile embonpoint. Mais je vous parlerai de tout cela dès jeudi prochain.

L’après-midi, visite à la Mémoire des Vins Suisses (MVS) qui ouvrait ses « archives » à Martigny. De belles rencontres avec des collègues, des amis du vins, des amis de ce blog aussi, et la crème des encaveurs du pays. Pas le temps malheureusement de faire le tour, bien évidemment. Mais quand même quelques beaux moments de plaisir gustatifs volés entre deux contacts ou deux images.

Comme ça, juste pour vous faire envie.  Magnifique Chasselas Le Brez du Domaine de la Colombe (Raymond Paccot à Féchy). Reste superbe même en remontant le temps. Beaucoup aimé le Sauvignon 2007 du Domaine Les Hutins à Dardagny. Du corps, de la fraîcheur, et des arômes bien présents, en bouche surtout. Apprécié aussi les Completer, le 2009 de Weingut Donatsch à Malans et le 2009 de Peter et Rosi Hermann à Fläsch. Tonique et minéral.

Plus près de chez moi, bien aimé aussi les Pinot noirs Grand Cru de Salquenen de la Cave du Rhodan. Le 2003 a gardé une fraîcheur et une élégance qu’on attendait pas sur ce millésime caniculaire. Une mention aussi pour le 2005 joliment fruité.

Parmi ce que j’ai eu le temps de goûter aussi, trois superbes Cornalin chez Denis Mercier. Là aussi, un grand plaisir avec le 2003 et des millésimes plus récents (2006 et 2009), dynamiques, frais, avec de gros paniers de griotte et des tannins fermes et serrés. Un grand potentiel pour le Cornalin!

Pour la bonne bouche, les trois Syrah Vieilles vignes de Simon Maye et fils. Des vins denses et frais. Du fruité, des épices, de la tenue. Tout pour plaire. Une fois encore impressionné par le 2003.

Une gourmandise pour finir ? La Petite arvine Grain Noble de Marie-Thérèse Chappaz. Avec une mention pour le millésime 2004, un vrai liquoreux avec tout l’équilibre qu’on peut attendre d’une Petite arvine.

Dégustations un peu trop rapides à mon goût pour tout apprécier à sa juste valeur, mais la conviction que la MVS est une bonne idée, et que les vins suisses valent vraiment le coup.

Emission LED en début de soirée. Le vin de la semaine en direct. Un Pinot noir 2011, celui du jeune Jhonatan Raymond qui encave à Salquenen. Un vin avec un accent du Sud, comme celui de Geoffrey Bentrari qui l’a présenté en direct. Présente durant l’émission, la cinéaste Ursula Meyer a adoré. Elle l’a redit après l’émission. Et elle a fait une belle pub pour les vins valaisans, citant notamment son amour pour la Petite Arvine.  Une belle publicité que vous pourrez découvrir dès demain sur ce blog si vous avez manqué l’émission à la télévision.

 

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Valais du Vin degustiert den Grand Cru de Salquenen des Cave du Rhodan | Cave du Rhodan Mounir Weine AG – Weine – Salgesch - 8 mai 2012

    […] Valais du Vin degustiert den Grand Cru de Salquenen des Cave du Rhodan 30 Mrz, 2012 Valais du Vin degustiert den Grand Cru de Salquenen des Cave du Rhodan. Die Grand Cru  2003 besticht durch seine Frische und Eleganz. Der Jahrgang 2005 durch seine Fruchtigkeit. Mehr dazu……. […]

Laisser un commentaire