Deux magnifiques vins valaisans

Les vins du Valais ont un très haut niveau, je le répète depuis très longtemps. Les meilleurs d’entre eux en tout cas. J’en ai goûté deux de grande classe aujourd’hui.

Premier du lot: la Petite Arvine 2007 Domaine de la Glapière de John et Mike Favre à St-Pierre-de-Clages. Une robe d’un magnifique jaune or. Un nez très subtil, sur les agrumes, le citron bien mûr en particulier. Des arômes qui reviennent en force dès la prise en bouche de ce vin à la fois ample et rond. Un retour d’une bienfaisante vivacité en deuxième partie de bouche. Du grand art qui mêle force et subtilité.

Deuxième grand vin valaisan: le Cornalin 2006 de Philippe Darioli. La robe évoque déjà la cerise noire. Le nez confirme. Quant à la bouche, elle est pleine, mais dans le registre de la fraîcheur. On vire en direction de la griotte. Tannins fin en finale de bouche. Un vin digeste avec de la présence durant toute la dégustation. Un vin qui a de la « redemande » pour prendre une expression du grand Jacques Puisais. Bien loin des lourdauds qui, à grand renfort de sucre, vous coupent l’appétit à la seconde gorgée.

Bravo les gars ! Avec de telles bouteilles, on a envie de se battre pour vous.

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire