Les vins blancs du Valais, c’est bon…

Des ces vins blancs du Valais, j’en ai goûté trois, hier soir, à l’Oenothèque du Château de Villa. Et les trois m’ont fait plaisir.

Premier du trio: le Païen 2010 de la Cave l’Orpailleur. J’ai déjà eu l’occasion d’en parler. Un vin structuré, ample, mais sec. Des arômes d’agrumes mûrs, de fruits exotiques. Un vin caressant et plein. Ce vin a fait l’objet de la chronique-conseil « Le vin de la semaine » de Canal9.  J’ai eu beaucoup de plaisir à constater qu’il tenait sa ligne.

Second vin dégusté: la Petite Arvine Maître de Chais 2010 de Provins. Là encore un très beau vin, avec des notes de pamplemousse, de citron et de glycine. Là aussi, de la matière et de l’énergie, un vin sec et frais. Délicatement salin en finale de bouche.

Troisième vin en guise d’apothéose: L’assemblage « Le Blanc » 2009 de Nicolas Zufferey à la Cave des Bernunes à Sierre. Un assemblage de Riesling, Savagnin et Sylvaner, élevé en barrique. Somptueux au nez, éclatant d’agrumes et de fruits exotiques: fruits de la passion et note de mangue. Un vin qui a de la tenue, de la densité. Un vin tout aussi vif que caressant. Très long en finale.  Un parfaite maîtrise de la barrique.

 

 

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire