Dégusté ce jour…

Très bel assemblage Merlot-Cabernet Sauvignon 2009 de Thierry Constantin baptisé Les Bacchanales.  Une belle robe d’un rouge grenat sombre. Un nez très pur, avec des notes fruitées en dominante (cerise noire, mûre), une touche de poivron mûr, des notes empyreumatiques aussi. On les retrouve dans une bouche fraîche et dynamique, avec aussi quelques baies rouges. Jolie matière et tannins bien serrés. Un vin trèa apprécié.

Avant cela, j’ai ouvert une bouteille oubliée: une Humagne rouge 1994 de René Favre et Fils à Chamoson. Je n’en attendais plus grand chose. Et pourtant, la surprise fut bonne. Une robe claire, un peu passée tout de même. Le nez marie le fruit, le sous-bois et des arômes tertiaires. La bouche est fraîche – c’est un 1994, un année difficile et pluvieuse – le vin est léger, mais plutôt agréable au palais. Des baies sauvages et des notes empyreumatiques. Une bonne surprise  en vérité.

Une Humagne rouge de 1994 âgée, mais pas morte.

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire