Vendange 2012 en Suisse

Voici le premier bilan officiel publié par la Confédération au sujet des vendanges 2012…

Bonne qualité, mais volumes plus faibles pour l’année viticole 2012

 La vendange 2012 est de bonne qualité, mais en raison de conditions météorologiques variables, le volume – 1 004 040 hectolitres – est inférieur de près de 7 % à la moyenne des cinq dernières années.

Gel, pluie, sécheresse: le temps s’est montré par moments très capricieux durant l’année viticole 2012 et n’a pas rendu la tâche aisée aux viticulteurs. Toutefois, dans la plupart des régions, l’hiver exceptionnellement rude a heureusement occasionné moins de dégâts qu’on ne l’avait redouté. Alors qu’au début de l’été, le temps a été par endroit particulièrement chaud et sec, le début de l’automne a été marqué par de nombreux épisodes de précipitations autour de la période des vendanges, avec pour conséquence une extension des risques de pourriture.

De nombreux viticulteurs ont dû trier manuellement les grains pour éliminer ceux qui étaient infectés. Grâce à ces laborieux efforts, des raisins de haute qualité ont pu être vinifiés, si bien que le millésime 2012 ne décevra pas les amateurs de bon vin.

La récolte 2012 s’est élevée à 1 004 040 hl, soit 116 018 hl (environ -10 %) de moins que la récolte record de l’année passée. Sur la période des cinq dernières années, la baisse de rendement est d’environ 7 %. Par comparaison avec l’année précédente, la surface viticole est restée pratiquement constante en 2012. Elle est actuellement de 14 915 ha (- 5 ha).

Au printemps 2013, l’Office fédéral de l’agriculture publiera un rapport détaillé sur la production, les importations et exportations, le stockage et la consommation de vin durant l’année viticole 2012.

Une superbe récolte de Cornalin, même si l'année viticole fut difficile.

La qualité, oui, les volumes, non! 

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire