Prix de la vendange: l’interview

Après le sujet posté hier, qui permettait de poser le problème, voici l’interview qui suivait. Celle de Claude Crittin, président de la SEVV (Société des encaveurs de vins du Valais). Pour lui, comme vous l’entendrez dans la vidéo, les prix pratiqués sont révélateurs de la santé financière des entreprises. Et celles qui paient le mieux et le plus rapidement – Gilliard ou Les Fils de Charles Favre notamment – sont celles qui peuvent compter sur des marques fortes (Dôle des Monts ou Dame de Sion). Bon, c’est un résumé succinct et je vous conseille la vidéo pour en savoir plus.

 

Jean-Jacques Ribordy songe à abandonner ses vignes

Jean-Jacques Ribordy songe à abandonner ses vignes

 

 

Patrice Walpen Dir. Les Fils de Charles Favre

Patrice Walpen
Dir. Les Fils de Charles Favre

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire