La Sélection du Chef

Fendant Les Terrasses 2011

Jean-René Germanier SA à Vétroz

 

Cette semaine, le choix de Jean-Marie Théler, patron et Chef du Coq en Pâte à Sion

Le Fendant Les Terrasses, un grand classique

Le Fendant Les Terrasses, un grand classique

 

 

Gilles Besse (à gauche) et Jean-René Germanier

Gilles Besse (à gauche) et Jean-René Germanier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le choix du vin

Dans le vin, comme dans notre profession, la difficulté est de maintenir la constance, la régularité. Notre souhait : que nos clients ne soient jamais déçus.
A ce propos, depuis le temps que je connais le Fendant « Les Terrasses » de la cave Jean-René Germanier, je peux affirmer que j’ai toujours le même plaisir.
Concernant le cépage chasselas, j’adore certains terroirs, et je m’attarde notamment sur ceux d’Uvrier et de Vétroz. En ce qui concerne ce dernier j’apprécie en particulier sa minéralité, sa fraîcheur qui charme sans lourdeur.
Le millésime 2011 du Fendant Les Terrasses a une attaque légère qui nous emballe très vite. Des notes florales, un très léger carbonique mais rehaussé par la fameuse note minérale.

L’accord parfait

« Les Terrasses » c’est le vin de l’apéritif par excellence.
Il est excellent aussi pour de nous remettre les papilles en éveil, en fin de repas, lorsque tout n’est plus que souvenir. Il nous console et nous amène vers une digestion réparatrice.
S’il est un plat de ma carte actuelle qui s’accorde avec ce vin, je proposerai Les filets de sandre ou de féra du Lac Léman façon meunière, accompagnés d’un fumé légèrement crémé et rehaussé de caviar.

Pour les années à venir, je sais, Gilles Besse, armé pour ne jamais nous décevoir.
Alors, je n’ai pas fini de prendre du bon temps : à la maison, en terrasse, à la montagne ou ailleurs en compagnie de sa « Terrasse ».

 

Jean-Marie Théler Patron et Chef du Coq en Pâte à Sion

Jean-Marie Théler
Patron et Chef du Coq en Pâte à Sion

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire