Ste-Anne: vignerons peu empressés

On vous l’a appris la semaine passée, la Cave Ste-Anne (Héritier-Favre à Sion) a décidé de se séparer de ses fournisseurs de vendanges. Quelque 120 à 13o vignerons, cultivant une vingtaine d’hectares dans le Valais central, devront donc trouver un acheteur de vendange avant l’automne. Contacté par la cave, Anthony Albrecht (Cave Bétrisey-Albrecht à St-Léonard)  s’est engagé à reprendre les vignes en location ou à acheter la vendange des laissés-pour-compte.

Mais curieusement, ils ne sont pour l’instant qu’une douzaine à avoir contacté l’acheteur. A voir dans notre reportage….

Anthony Albrecht: il encave près d'un million de litres. La majorité est vendue en moût.

Anthony Albrecht: il encave près d’un million de litres. La majorité est vendue en moût.

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire