Foin du snobisme de l’extrême

Foin du snobisme et du culte de l’extrême – extrêmement vieux, extrêmement rare, extrêmement cher. (…) Axiome de base: les vins sont d’abord faits pour être bus, non pour être commentés, collectionnés, muséifiés. Plutôt que de jouer la sécurité en se limitant aux domaines connus, il faut oser, découvrir, goûter, s’aventurer, risquer quelques déceptions pour atteindre la révélation d’un cru nouveau, d’un terroir presque ignoré – une invitation au voyage vers les terrae incognitae de notre petite planète. /J-N- Mouret

Les vins sont surtout faits pour être bus

Les vins sont surtout faits pour être bus

Une bien jolie citation, mais peut-être aussi  un petit complément aussi à mon inquiétude pour le chasselas (voir dernier article) . Un vin qui ne fait pas dans l’extrême, si ce n’est en matière de plaisir qu’il peut procurer à l’apéro, entre amis. Quant aux domaines moins connus, je lie le tout avec le Fendant de Conthey de la Cave Lamarive, un domaine peu connu avec à la clé une belle surprise.

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire