Des choix étonnants

La fameux Forum des 100 du magazine l’Hebdo. Cent personnalités de Suisse romande mises en lumière en fonction d’on ne sait trop bien quels critères. Pour le Valais, je ne retiendrai que la catégorie « Bâtisseurs ».  Et seulement trois personnalités qui en font partie. Des choix très contrastés vous en conviendrez sûrement…

Ce blog n’a bien sûr pas vocation à faire de la politique. Si ce n’est lorsque la-dite politique concerne le secteur vitivinicole. Une petite exception toutefois, juste pour le clin d’oeil. On trouve donc dans cette catégorie, l’avocat Pierre Chiffelle. Un Vaudois très actif en Valais depuis l’adoption de la Lex Weber.  Lui qui empêche de bâtir – à tort ou à raison, selon les opinions – en recourant contre toutes les nouvelles demandes de permis de construire, apparaît donc dans la catégorie « bâtisseurs », avouez que ça ne manque pas de sel.

Deuxième nom à mettre en exergue, celui de Jacques Cordonier, le patron de la culture valaisanne. Un grand bonhomme qui mérite incontestablement sa nomination au Forum des 100.

Et le troisième ? Il s’agit de Dominique Giroud, patron de la cave éponyme. Mérite-t-il lui aussi cette nomination. Je vous en laisse seuls juges. Mais il m’étonnerait fort que les vignerons, fiches de salaire 2012 en main, ne partagent l’enthousiasme du journaliste qui a signé l’éloge de ce grand bâtisseur désormais parti à la conquête de l’Asie. Singapour et tous les autres contreimage ?

 

Tags:

About Paul Vetter

Paul Vetter, journaliste spécialisé dans le domaine vitivinicole pour la chaîne de télévision valaisanne Canal9. Ce blog n'engage cependant pas la chaîne.

2 Responses to “Des choix étonnants”

  1. Zeiter | 30 mai 2013 at 13 h 17 min #

    Cher Monsieur Vetter,
    Une critique un peu trot facile, au moins Mr. Giroud paye les fournisseurs, pendant que d’autres caves qui pratiquent les mêmes prix, ne payent que trés difficilement les leurs.

    ABE

    • Paul Vetter | 30 mai 2013 at 14 h 14 min #

      Sur ce point, vous avez raison. Et chacun(e) a le droit d’avoir son opinion, comme mentionné ci-dessus. Mais si vous me suivez régulièrement, vous aurez constaté que je n’ai pas été tendre avec ceux que vous évoquez… J’ai soulevé régulièrement les problèmes liés au paiement de la vendange. Et je me refuse à mettre sur un piédestal tous ceux (quels qu’ils soient) qui ne permettent même pas aux vignerons de couvrir leurs frais de production.

Laisser un commentaire