Taillefer change de mains

Un environnement peu engageant pour la vitiviniculture valaisanne, des exercices récents médiocres, des problèmes de succession. L’actionnaire majoritaire de la Cave Taillefer à Charrat a décidé de vendre. Jacques-Alphonse et Philippe Orsat, n’ont plus eu beaucoup de choix. Racheter les parts de Antoine Escher ou vendre les leurs aux repreneurs. Ils ont finalement opté pour la seconde solution.

La Cave Taillefer reste cependant en mains valaisannes avec de nouveaux propriétaires emmenés par le président de Saxon Léo Farquet. En principe, la transition devrait se faire en douceur, les frères Orsat restant à disposition des nouveaux patrons. En matière de vinification, ceux-ci ont engagé Ludovic Zermatten qui a dans le passé oeuvré notamment à la Cave de Corbassière à Saillon.

A noter que la vente ne concerne que la cave. Elle devrait continuer à encaver le fruit des domaines Escher ainsi que ceux de la famille Orsat et d’autres fournisseurs.

On souhaite bon vent  à la nouvelle équipe.

Philippe Orsat

Philippe Orsat

Tags:

About Paul Vetter

Paul Vetter, journaliste spécialisé dans le domaine vitivinicole pour la chaîne de télévision valaisanne Canal9. Ce blog n'engage cependant pas la chaîne.

2 Responses to “Taillefer change de mains”

  1. John Dear | 23 novembre 2014 at 16 h 37 min #

    Comme le Pinot Noir de Salqenen de Taillefer était un de mes vins préférés j’aimerais savoir ou je pourrais en trouver.

    • Paul Vetter | 23 novembre 2014 at 19 h 39 min #

      La cave Taillefer a disparu, remplacée (avec une nouvelle équipe et de nouveaux propriétaires) par la Cave Renaissance. Faudra donc opter pour un nouveau Pinot noir.

Laisser un commentaire