Le vin de la semaine: Petite Arvine 2012 John et Mike Favre

Elle est issue (entre autres) des plus vieilles vignes d’arvine du monde. Corinne Clavien la présente en direct sur le plateau de Canal9…

Voici le texte qui accompagne le sujet que vous pouvez déguster en paroles et en image dans la vidéo ci-dessus.

Pour Mike Favre, la Petite Arvine doit être à coup sûr un grand cru. Au sens large du terme. La famille Favre en cultive 18’000 mètres carrés sur la commune de Chamoson. Une bonne partie prospère dans les pentes du lieu-dit Sous-le-Scex et profite de la réverbération de l’impressionnante paroi rocheuse. On y trouve les plus vieux ceps d’arvine du monde, certains plantés en 1928, d’autres dans les années 50. Ici les rendements sont de 700 à 800 grammes au mètre carré, soit environ 400 grammes par cep. Et les grappes sont récoltées entre 100 et 105 degrés Oechslé.

A la Cave, la Petite Arvine de Mike et John Favre est vinifiée en cuves, sur fines lies et avec une seule fermentation. De quoi remplir les critères poursuivis par le vinificateur : obtenir un vin à la fois sec et gras, mais sans sucre résiduel.  La mise en bouteille est programmée en juin.

Le millésime 2012 colle parfaitement à ce cahier des charges. Un vin qui se destine aussi bien à l’apéritif qu’à la gastronomie. Un cru qui a su séduire les dégustateurs étrangers puisqu’il s’exporte aux USA, au Canada ou en Angleterre.

Mike Favre

Mike Favre

Jeune pousse d'arvine

Jeune pousse d’arvine

Vieux ceps d'arvine

Vieux ceps d’arvine

Vieux ceps d'arvine

Vieux ceps d’arvine

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire