Dégustés avec plaisir…

Tiens, une bouteille de Brin de Folie 1997. Cet assemblage de Frédéric Zufferey à Chippis marie CabernetxSauvignon, Cornalin, Pinot noir et Syrah. C’est au minimum le moment de le boire. Un coup de tire-bouchon plus tard, la surprise est bonne. La couleur a tenu, profonde, très foncée. Le nez fleure bon les épices et les fruits noirs. Et la bouche est encore fraîche. On confirme les arômes perçus au nez. Du pruneau, une touche plus surprenante évoquant la framboise, et des épices douces. Un vin frais, qu’on boit volontiers …

Brin1

Brin2photo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pas de surprise par contre avec la bouteille de Cornalin 2011. La demi-bouteille plutôt. Une belle robe assez profonde, violacée. Des arômes de fruits noirs (baies des bois, cerise noire), quelques épices aussi. De la tenue, du corps, avec un côté tonique très apprécié. Un joli Cornalin qui fait plaisir aux papilles.

cornalinjd1

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire