Flanthey et le Cornalin

Durant ces prochaines semaines, le Cornalin sera au centre des attentions à Flanthey. Et plutôt deux fois qu’une.

Le 29 août, d’abord, avec l’inauguration officielle de la Maison des Cornalins et son oenothèque. Pour ceux qui ont manqué le premier chapitre, ce lien.

Deuxième chapitre, la traditionnelle fête « Le Temps du Cornalin », qui sera organisée le samedi 14 septembre sur la place du village. De 10h30 à 21h00, les 13 vignerons‐encaveurs de Flanthey seront rassemblés autour de l’église. Ils y proposeront leurs Cornalins ainsi que d’autres crus du millésime 2012. Chaque visiteur achète son verre pour le prix de CHF 20.‐, et peut ensuite partir à la rencontre des différents vins proposés et de leurs «éleveurs».

Pour marquer le 700e anniversaire de la présence du cépage dans le vignoble de Flanthey, les organisateurs ont invité six encaveurs issus des différents terroirs du canton à présenter leur Cornalin et leurs spécialités. Ce sont Gérard Roduit (Fully), Cave Desfayes-Crettenand (Leytron), Jean-Claude Favre (Chamoson), Romain Papilloud (Vétroz), Maurice Zufferey (Sierre), Philippe Constantin (Salquenen).

Autre nouveauté cette année: l’ouverture de la Maison des Cornalins, un espace de dégustation et d’exposition dans l’ancien Château de Vaas. C’est dans ce monument historique restauré que se tiendra une dégustation verticale de Cornalins (millésimes de 2003 à 2012 du Domaine du Grand Brûlé), animée par l’oenologue cantonale Corinne Clavien. (sur inscription)

Pour accompagner les vins, on peut savourer l’un des premiers repas chasse de la saison, une polenta traditionnelle, une raclette d’alpage ou un pain au Cornalin. Restauration non‐stop de 12h à 21h.

La Maison des Cornalins accueillera une verticale commentée par Corinne Clavien.

La Maison des Cornalins accueillera une verticale commentée par Corinne Clavien.

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire