Sélection des vins du Valais (2): les Arvines

La Sélection des vins du Valais, l’héritier du fameux label Nobilis, est devenu le concours de référence pour les vins valaisans. Il se déroule en deux sessions. J’ai déjà eu l’occasion de donner les résultats par cépages (les principaux) fin juin. Voici le complément, basé sur la session d’automne, destinée essentiellement aux vins qui nécessitent plus de temps pour donner le meilleur d’eux-mêmes. A tout seigneur tout honneur, je commence ce jour par les Petites Arvines.

Les Arvines en or

Petite Arvine 2012, Philippe Varone Vins à Sion
Petite Arvine 2012, Cave de l’Etat, Domaine du Grand-Brûlé à Leytron
Petite Arvine 2012, Cave des Amandiers (Alexandre Delétraz) à Saillon
Petite Arvine 2012, Jean-René Germanier SA à Vétroz
Petite Arvine Douce Morsure 2012, Cave de la Fournaise (Philippe et Joëlle Epiney) à Veyras
Petite Arvine Sous l’Escalier 2011, Domaine du Mont d’Or à Pont-de-la-Morge
Petite Arvine Bibacchus 2012, Les Celliers de Sion (Coop) à Sion
Petite Arvine de Chamoson 2012, Les Vignes du Potier (Olivier Cosendai) à St-Pierre-de-Clages
Petite Arvine La Vouettaz 2012, Colline de Daval (Bertrand Caloz-Evéquoz) à Noës
Petite Arvine Réserve des Administrateurs 2012, Cave St-Pierre à Chamoson

A noter pour la petite histoire que la Petite Arvine Bibacchus 2012 était récemment vendue à la Coop pour le modique prix de Fr. 8.93 la bouteille (par six) soit Fr. 1.19 le décilitre. Pas cher pour une médaille d’or.

Arvine

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.

4 Responses to “Sélection des vins du Valais (2): les Arvines”

  1. Rausis Christian | 24 septembre 2013 at 10 h 50 min #

    Je n’ai pas goûté la Petite Arvine Bibacchus, par contre on s’est délecté de celle de Gérald Besse samedi passé. Comme elle a obtenu une médaille d’argent, je vais essayer de me procurer de la Bibacchus. Une médaille d’or à ce prix, cela devrait être l’affaire du siècle !

  2. Rausis Christian | 28 septembre 2013 at 14 h 23 min #

    Voilà, c’est fait. On a goûté la Bibacchus avec madame et 4 autres convives qui l’ont testé à l’aveugle. On l’a tous trouvée ni bonne ni mauvaise. Le bouquet n’était pas désagréable sur les agrumes, mais le côté sucré et l’amertume en finale nous ont gêné. Rien à voir avec la complexité et la tonicité de la petite arvine de Gérald Besse. J’avoue ne pas comprendre comment cette dernière n’a obtenu qu’une médaille d’argent et comment la précédente a eu l’or. Comme quoi, chacun doit se fier à ses propres goûts plutôt qu’aux médailles.

  3. Paul Vetter | 28 septembre 2013 at 19 h 58 min #

    Merci Christian pour ce travail de comparaison. J’avoue que j’ai de la peine à comprendre que la Petite Arvine de Gérald Besse ait dû se contenter d’une médaille d’argent. Pour moi, c’est un vin de grande classe. Quant à l’autre vin, je suis snob! Je ne bois pas d’Arvine vendue à si bas prix. 😉

    • Rausis Christian | 29 septembre 2013 at 9 h 43 min #

      You’re welcome.
      Mme l’a payée 14,90 CHF au lieu de 8,933…. CHF. Si l’on en prend 6, on l’obtient maintenant à 13,40 CHF l’unité. Mais on ne va pas en racheter, même si à ce prix là on ne doit pas en trouver beaucoup !

Laisser un commentaire