De belles bouteilles…

Trois bouteilles sympas pour un repas sympa..

La surprise d’abord. La Marsanne 2002 de Jean-Daniel Favre (Cave la Tornale) à Chamoson. Un vin remarquable pas sa jeunesse, sa typicité (avec la note d’alcool de framboise en dominante) et son équilibre. De la richesse, oui, mais une très belle fraîcheur pour la contrebalancer. Un vin qui a fait l’unanimité, même chez celle qui n’aime pas les vins âgés. C’est pour dire.

Le Magliocco de chez Magliocco X Magliocco. Mais oui, vous le savez sûrement, Daniel et Mikaël Magliocco ont planté un cépage éponyme (sic) originaire du fond de l’Italie. Il s’agissait ici du millésime 2006, le premier millésime. Une bouteille qui me tenait à coeur puisque j’avais été invité à cette première vendange. Et le vin ne m’a pas déçu. De la couleur, de la tenue, des fruits mûrs et des épices, une touche d’herbes aromatiques aussi.  On aurait pu s’attendre à un peu de lourdeur mais rien de tel. Un vin dont la bouteille n’a pas fait long feu.

Et enfin un Coteau du Layon d’un viticulteur de la Loire que j’ai connu à Jerez et que j’ai eu le plaisir d’aller trouver chez lui, Jo Pithon. Magnifique bouteille aussi que ce Saint Lambert Les bonnes blanches 2004, avec un alcool modéré, une belle liqueur et beaucoup de fraîcheur. Que du plaisir !

Bouteilles

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire