Une bonne gestion du vin…

J’ai mangé hier soir chez Damien Germanier, dans son restaurant de Sion. Et j’avoue que j’ai été très séduit par le repas, constant dans la qualité du début à la fin. Un  coup de coeur pour le hormard à l’absinthe (libellé exact: Le homard bleu en pot-au-feu parfumé à la livèche et nuage de Larusée, Berlingots pimentés au céleri-pomme et feuilles) mais aussi pour le foie gras fine gelée orange et pour la déclinaison de légumes d’hiver… Bref, j’ai tout aimé.

Autre sujet de satisfaction – et c’est pour cela que je vous en parle ici – avec le service du vin. En effet, le menu pouvait être choisi avec un accord met-vin.  Qui plus est, pour celui qui comme moi, tient à son permis, on pouvait même opter pour une once à chaque plat. Remarquable souplesse, qui vous laisse l’esprit serein au moment de reprendre votre véhicule.

Comme le choix des vins était plutôt très bien réussi, tout cela fut parfait.  Dans le détail, une Petite Arvine de l’Orpailleur (bien typée), l’Ermitage de Rouvinez Vins (magnifique), le Pinot Gris de Jean-Claude Favre Sélection Excelsus (du corps, du gras, mais bien équilibré), l’Humagne blanche  de Cédric Flaction (grosse présence en bouche) et la Syrah Maître de Chais de Provins et enfin, le Chardonnay flétri de Jacques et Lucie Clavien.  Un beau programme, n’est-il pas ?

Pour les raisons évoquées ci-dessus, valaisduvin.com ne peut que vous recommander ce restaurant qui, à mon goût, a tenu toutes ses promesses.

Le fameux Homard à l'absinthe... Miam!

Le fameux Homard à l’absinthe… Miam!

Tags:

About Paul Vetter

Paul Vetter, journaliste spécialisé dans le domaine vitivinicole pour la chaîne de télévision valaisanne Canal9. Ce blog n'engage cependant pas la chaîne.

2 Responses to “Une bonne gestion du vin…”

  1. Rausis Christian | 22 décembre 2013 at 9 h 58 min #

    J’espère que tes onces dépassaient leur valeur officielle (3cl) !!

    Madame et moi avons toujours bien mangé chez Damien Germanier. Dommage que les prix aient pris l’ascenseur !

  2. Alfredo | 2 janvier 2014 at 16 h 50 min #

    Les repas gastronomiques accompagnés de vins au verre, dont le choix a été soigneusement étudié, reste un must. Et ceci d’autant plus lorsque le restaurateur à l’intelligence d’également proposer un liquoreux de haute facture pour le dessert.

Laisser un commentaire