Ah, le Cornalin, quand c’est bon…

Le Cornalin est un vin remarquable et original, quand il est bien réussi, naturellement.

Ce fut le cas de celui que j’ai débouché (et bu, bien sûr) en cette fin de journée de Noël. Un vrai cadeau que ce Cornalin 2011 de la Cave des Remparts (Yvon Cheseaux) à Saillon. Une magnifique robe sombre aux reflets pourpres. Un nez qui ne se laisse pas que deviner. De l’expression de fruits sans retenue. Et une bouche magnifique, équilibrée, entre le fruité (cerise noire en dominante), quelques épices, et une belle fraîcheur. Tannins ronds et enrobés dans une finale de belle longueur. Un très beau « sujet » qui méritait qu’on lui rende hommage.

Cornalin Cheseaux pt

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire