Trois vins magnifiques

J’ai bu ce jour trois magnifiques vins valaisans, tous âgés de plus de 10 ans.

L’assemblage Trémaille 2002 de Rouvinez Vins à Sierre, d’abord.
Un mariage idyllique de chardonnay et de petite arvine. Un vin d’une grande jeunesse. Personne n’a approché son âge pourtant vénérable. Le fruité restait dominant, avec les arômes d’agrumes et d’ananas. On y ajoutera une touche d’épices et de cire d’abeille. Mais le vin garde toute sa fraîcheur et son équilibre, avec en plus une robe d’un jaune prononcé très attirante. Du grand art!

Le Cornalin 2003 de Nicolas Zufferey à Sierre (Cave des Bernunes) ensuite.
Un vin qui se présente dans une  belle robe d’un rouge très foncé, avec une bague qui tend sur le violacé. Le nez exhale le fruit très mûr de cette année chaleureuse. La bouche est ronde, mûre, sur les notes de cerise noire et de sureau. Quelques épices en soutien et des tannins joliment fondus. Un vin qui vous épanouit le palais. Ma dernière bouteille, malheureusement.

Le Grain Noble Confidentiel de Nicolas Bagnoud (Flanthey) 2001, enfin. Un Ermitage de grande tenue, avec des arômes très complexes unissant le coing, la mirabelle, la truffe et les épices douces. Bel équilibre entre une magnifique liqueur et une acidité bien présente. Avec une robe or tendant sur des notes plus orangées. Encore un magnifique sujet.

Bouteilles 140420

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire