Des fraises … au vin rouge, si vous voulez.

C’est après une discussion avec Philippe Dorsaz, producteur de fraises bien connu, que j’ai décidé de mettre aussi dans ce blog quelques sujets touchant à d’autres produits du terroir. Ce qui m’a convaincu ? Le fait qu’il m’ait dit que l’année où il a fait ses « portes ouvertes » le même week-end que celles de l’IVV, il avait eu beaucoup plus de monde que d’ordinaire. Car les gens intéressés au vin sont souvent aussi passionnés d’autres produits de l’agriculture.

Vous trouverez donc dans ce blog quelques éléments touchant à d’autres produits agricoles, viande séchée, pain de seigle, eaux-de vie, fromages, fruits et légumes…

On va donc commencer par ce sujet consacré à la culture de nos fraises. Une culture sous tunnel (ne pas confondre avec des serres, très rarement utilisées en Valais) qui permet de protéger les fruits du vent et de la pluie. Et de plus en plus souvent une culture sur substrat, avec des variétés produisant jusqu’à trois récoltes par année. Ce qui permet donc d’étaler la production jusqu’à l’automne.

J’ai aussi pu mesurer la méticulosité des employés des entreprises visitées. Chaque fraise est triée, posée avec la plus grande délicatesse dans les barquettes… Du grand art. Et des produits d’une intensité gustative remarquable. Les fraises du Valais fraîchement cueillies, il n’y a rien de tel. Je vous le promets. A acheter le plus près possible de la production. Les miennes sortaient du champ…

Visionnez le reportage pour vous mettre l’eau à la bouche et pour en savoir plus.

A noter que Dimanche, c’est la fête de la fraise chez Philfruits à Riddes. Au terrain de foot, de 9h à 18h.

Une fraise aussi étonnante que bonne.

Une fraise aussi étonnante que bonne.

About Paul Vetter

Paul Vetter, journaliste spécialisé dans le domaine vitivinicole pour la chaîne de télévision valaisanne Canal9. Ce blog n'engage cependant pas la chaîne.
No comments yet.

Laisser un commentaire