Les Valaisans du top 100 Gault&Millau

Les 100 meilleurs vignerons de Suisse 2015: la désormais traditionnelle liste publiée par Gault&Millau est sortie cette semaine. Dans le lot, 30 Valaisans. En voici la liste…

Philippe Darioli

Philippe Darioli

Gérald et Patricia Besse à Martigny-Croix
Famille Boven à Chamoson
Cave Chanton à Viège
Marie-Thérèse Chappaz à Fully
Claudy Clavien à Miège
Fabienne Constantin-Comby à Chamoson
Philippe Constantin à Salquenen
Thierry Constantin à Pont-de-la-Morge
Philippe Darioli à Martigny
Benoît Dorsaz à Fully
Jean-Claude Favre à Chamoson
Jean-Daniel Favre à Chamoson
Simon et Jérôme Favre à Venthône
André Fontannaz à Vétroz
Madeleine Gay, Provins Valais
Marie-Bernard Gillioz Praz à Grimisuat
Didier Joris à Chamoson
Jean-René Germanier à Vétroz

Maurice Zufferey

Maurice Zufferey

Madeleine et Jean-Yves Mabillard-Fuchs à Venthône
Daniel Magliocco et Fils à St-Pierre-de-Clages
Jean-Louis Mathieu à Chalais
Simon Maye et Fils à St-Pierre-de-Clages
Anne-Catherine et Denis Mercier à Sierre
Famille Papilloud à Vétroz
Serge Roh à Vétroz
Stéphane Reynard et Dany Varone à Savièse
St. Jodern Kellerei à Visperterminen
Robert Taramarcaz à Sierre
Maurice Zufferey à Sierre
Nicolas Zufferey à Sierre

Ces vignerons – bon, on en trouve un ou deux qui ne sont pas souvent à la vigne – ont été désignés par le jury suivant: Paolo Basso (sommelier), Gilles Besse (oenologue), Geny Hess (expert en vins), Elisabeth (journaliste), Ueli Kellenberger (chef), Urs Mäder (négociant en vins), Nathalie Ravet (sommelière).

Que dire de cette liste ? D’abord que ce sont tous d’excellents ou de très bons professionnels qui n’ont pas volé leur place. Qu’on n’y trouve aucune réelle surprise. Que c’est peut-être ça qui manque un peu. Et que d’autres auraient aussi mérité cet hommage.
Parmi les absents remarqués: Rouvinez Vins ou Diego Mathier.  On ne trouve d’ailleurs qu’un seul encaveur de Salquenen, une bien maigre représentation. On aurait aussi pu y voir figurer des gens comme Gilbert Devayes ou Stéphane Defayes (Defayes-Crettenand) à Leytron, ou encore Yvon Roduit, Gérard Dorsaz ou Philippe et Véronyc Mettaz à Fully, Frédéric Dumoulin à Uvrier ou les frères Seewer de la Leukersonne à La Souste… Et d’autres encore que j’oublie.
Je me dis quand même que de voir toujours plus ou moins les mêmes noms, d’année en année, c’est un petit peu ennuyeux. Mais il est vrai que tant qu’un « vigneron » n’a pas démérité, il est bien difficile de l’expulser…  Peut-être faudrait-il changer régulièrement le jury pour voir émerger d’autres talents.

PS. Après avoir retrouvé la liste de l’an dernier, je constate un seul et unique changement: Philippoz Frères à Leytron a disparu au profit de Fabienne Constantin-Comby.   

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire