Grand Prix du Vin Suisse: le communiqué et la vidéo

Les champions du vin suisse sont connus! Le suspense a pris fin lors du grand gala qui s’est déroulé ce mardi au Kasino Kursaal de Berne, en présence d’un parterre de 400 personnalités du monde viti-vinicole, de la politique et des médias. Aux cotés des 12 vainqueurs de catégories et de trois prix spéciaux, le titre suprême de la Cave suisse de l’année a été décerné à la cave Charles Bonvin SA à Sion. Cette soirée constituait l’apothéose du Grand Prix du Vin Suisse, le plus important concours national dédié aux crus de notre pays.

Plus de 2800 vins de 520 producteurs étaient en compétition pour la 8ème édition du Grand Prix du Vin Suisse (GPVS), organisée à Sierre, par l’association VINEA, en partenariat avec la revue Vinum.  Ce concours qui fédère les diverses régions viticoles est le garant d’une représentativité optimale des crus helvétiques. Pour cela, il propose diverses catégories permettant de mettre en valeur la diversité et les particularités d’un pays qui cultive pas moins de 70 cépages différents! Les cépages les mieux représentés au concours découlent logiquement de l’importance des surfaces de production: avec notamment 420 chasselas, 380 pinots, 180 merlots et 530 autres cépages blancs purs.

Lauréats de toute la Suisse
Sur le podium (trois premiers classés), on retrouve 36 encaveurs provenant de toute la Suisse, avec un nombre de lauréats qui illustre bien la superficie des régions viticoles: le Valais occupe la tête avec 15 lauréats, devant Vaud (8), le Tessin (3) et les cantons des Grisons, Genève, Neuchâtel et Schaffhouse, avec 2 producteurs chacun.
Quant aux champions de catégories, le Valais se met en évidence avec 7 vainqueurs, devant Vaud qui remporte la catégorie «assemblages rouges» et vins mousseux. Le champion du pinot noir est grison, des rosés et blancs de noirs neuchâtelois et du Müller-Thurgau, schaffhousois. Le Valais, premiercanton viticole de Suisse – il représente à lui seul plus du tiers de la surface du vignoble – l’emporte
dans les sept autres catégories

Cave suisse de l’année et prix spéciaux
La Cave suisse de l’année porte bien son nom puisqu’il s’agit de Charles Bonvin SA, l’un des plus anciens encaveurs du canton. Pour rappel, ce titre prestigieux est attribué en fonction des critères rigoureux suivants : avoir inscrit au minimum 5 vins dans 3 catégories différentes, avoir le meilleur ratio entre vins inscrits et vins médaillés or et argent et vins nominés.

Lors de la même soirée, trois prix spéciaux ont été attribués :
– prix bio suisse : Gamaret Barrique, Château Rochefort, Allaman Grand Cru 2011, Ville de Lausanne (VD)
– prix Vinissimo blanc: Fendant les Mazots 2013 Maurice Gay SA, Chamoson (VS)
– prix Vinissimo rouge: Gamay to die for 2013, Vin d’Oeuvre, Leuk Stadt (VS)

Ces prix Vinissimo sont attribués aux crus qui ont obtenu le meilleur pointage absolu des vins blancs et rouges (toutes catégories confondues secs et tranquilles).

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire