Abécédaire des cépages: D comme Doral

Le 15e cépage de notre abécédaire des cépages cultivés en Valais: le Doral

Origines – Le Doral est une création de la Station de recherche Agroscope Changins-Wädenswil. C’est le résultat obtenu en 1965 d’un croisement entre Chasselas et Chardonnay.

Surfaces – Le Doral n’a pas obtenu un succès notable. Seuls 34 ha ont été plantés en Suisse. La grande majorité se trouve dans le vignoble vaudois (26,7 ha). Genève (2,7 ha), Tessin (2,1 ha) et Neuchâtel (1 ha) suivent à bonne distance. On trouve encore du Doral en Valais (4473 m2), Argovie, St-Gall, Fribourg et Schaffhouse.

Production – Le Valais a produit l’an dernier 2805 kg de Doral, soit 2244 litres. Les raisins ont été récoltés à belle maturité, avec une moyenne de 99,6° Oechslé (23,67 brix).
On trouve du Doral sur quatre communes: à Fully (917 lt), Mont-Noble (776 lt), Sion (456 lt) et Martigny-Combe (95 lt).

Doral 140913-01-PLa vigne – Le débourrement du Doral est plutôt précoce et le raisin vient tôt à maturité (1ère époque). Avec son port semi-étalé et ses rameaux souples, le Doral nécessite un palissage important. Parfois sensible au millerandage, le Doral a un potentiel de production modéré. Il se révèle sensible à la carence en magnésium et à la pourriture grise. Il nécessite des sols bien drainés et des terroirs peu fertiles.
La grappe de Doral est moyenne et assez compacte. La baie est moyenne et arrondie.

Le vin – Le Doral est généralement assez frais et vif, mais peut se montrer très vineux lorsqu’il est cultivé dans des zones très exposées et que la maturité de récolte est importante. Il présente une belle gamme aromatique (agrumes, abricot, pêche), avec parfois une note saline.

Le vins de Doral en ValaisMes recherches m’ont permis d’identifier deux bouteilles en Valais: le Doral de la Cave des Amis (Pierre Arlettaz et fils) à Fully et le Doral de la Cave du Paradou à Nax. Mais j’avoue que je n’ai pas goûté ces deux vins. Il devrait y en avoir aussi un du côté de Sion, puisqu’on en trouve dans l’encépagement. Merci à celui ou celle qui me permettra de compléter cette courte liste.

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire