Fendant: la plus petite récolte…

Seulement 7,2 millions de litres contre une production moyenne supérieure à 10 millions de litres durant les 10 années précédentes: le fendant – ou le chasselas – a très peu produit en 2014. La faute à une nature capricieuse, mais aussi au désintérêt de producteurs trop peu rémunérés, qui en ont beaucoup arraché et qui hésitent à renouveler leurs ceps de chasselas. Le fendant 2014 sera donc une denrée rare, particulièrement en grande distribution. Mais il pourrait y avoir aussi quelques effets positifs puisque ce pourrait être le bon moment pour redonner au fendant ses lettres de noblesse.

Grappes de fendant

Tags:

About Paul Vetter

Paul Vetter, journaliste spécialisé dans le domaine vitivinicole pour la chaîne de télévision valaisanne Canal9. Ce blog n'engage cependant pas la chaîne.
No comments yet.

Laisser un commentaire