Des stars moins courtisées…

Le Valais a une longue tradition en matière de vins liquoreux. Et surmaturés sur souche, qu’on se le dise. Avec la création de la Charte Grain Noble ConfidenCiel, en 1996, nos meilleurs surmaturés ont connu un succès allant crescendo. Depuis quelques années, on constate cependant un essoufflement de ce qui a aussi été, il faut bien l’avouer, un phénomène de mode. Pourtant, nos liquoreux sont et restent des crus de niveau mondial. (voir reportage ci-dessus)

C’est en restauration que la baisse est la plus notable. Pour montrer le potentiel de ces vins en gastronomie et la diversité des accords possibles, la Charte Grain Noble ConfidenCiel collaborera pour la deuxième année consécutive avec Pierre Crepaud (Le Crans à Crans-Montana) dans le cadre de la Nuit des vieux millésimes. Un menu entièrement Grain Noble, avec des vins d’âges divers, ce qui permet de jouer avec les sucrosités. A ce jour, il reste encore des places pour cette soirée du 19 mars.

Ermitage surmature 131208-25pt

Tags:

About Paul Vetter

Paul Vetter, journaliste spécialisé dans le domaine vitivinicole pour la chaîne de télévision valaisanne Canal9. Ce blog n'engage cependant pas la chaîne.

One Response to “Des stars moins courtisées…”

  1. Alfredo | 26 février 2015 at 18 h 51 min #

    Au risque de me répéter, que les meilleures tables du canton n’hésitent pas, avec leurs merveilleux desserts, à activement proposer une once de vin liquoreux valaisan. En plus de combler le client, le restaurateur et le producteur y seront gagnants.

Laisser un commentaire