Chiffre d’affaires de la filière vitivinicole

graphiqueDans le rapport 2014 de l’agriculture valaisanne, un chapitre consacré au Chiffre d’affaires (CA) de la filière vitivinicole valaisanne. L’analyse s’arrête à la récolte 2013, commercialisée durant ladite année 2014. Il faut donc rappeler que le millésime 2013 fut le plus maigre (en quantité) des 50 dernières années, ce qui influence considérablement les résultats.

Le rapport relève en titre qu’il s’agit de la quatrième baisse consécutive du chiffre d’affaires de la filière. Par rapport à 2012, il est en baisse de 3,6% et s’établit à 376 millions de francs.

Cet indicateur est calculé depuis 2003 sur la base des déclarations TVA des encaveurs. Depuis ces débuts en 2003, le CA de la vitiviniculture 2013 est le plus bas enregistré, inférieur de 10.2% à la moyenne des dix ans qui ont précédé (2003-2012). Durant cette période, le CA a culminé à 438 millions, c’était en 2009.

Les perspectives sont un peu meilleure pour 2014, année à peine moins chiche que la précédente.

 

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.

One Response to “Chiffre d’affaires de la filière vitivinicole”

  1. fan-du-champsot | 21 avril 2015 at 21 h 04 min #

    Bravo aux communicants pour ce graphique trompeur, par la grâce d’une échelle qui commence à 350 ! L’impression subjective, malgré les chiffres des millions au-dessus de chaque point, est que la chute est d’environ 2/3 depuis 2009.
    Or on sait depuis des générations que dans la branche viti-vinicole, il faut faire ses comptes sur 10 ans pour s’y retrouver. Un graphique avec une moyenne mobile en supplément aurait été plus judicieux.

Laisser un commentaire