Consommation: le vin suisse à la peine

Données fournies par la Régie fédérale des alcools. La consommation de vin recule une nouvelle fois en Suisse. Un léger progrès pour les vins étrangers, un net et inquiétant recul (moins 9 millions de litres rouges et blancs confondus entre 2013 et 2014) pour les vins suisses.

Un extrait tiré du site du magazine Bilan

En 2013, plus de 53 millions de litres vin rouge helvétique avaient été consommés, contre 48 millions en 2014, précise la Régie dans sa statistique. Quant au blanc, il fait également grise mine: sa consommation recule de 4 millions de litres, de 53 à 49 millions.

Les Suisses ont préféré boire du vin étranger, dont la consommation tant de blanc que de rouge augmente légèrement. Toutefois, ils ne parviennent pas à compenser le recul des vins indigènes. En tout, les Suisses ont donc avalé en moyenne 35,1 litres de vin en 2014, soit un de moins par rapport à l’année précédente.

Reste à en faire une analyse permettant de corriger le tir. Mais j’avoue ne pas avoir vu grand chose de sérieux jusqu’à présent. J’ai eu l’impression que c’était « on fait tout juste, mais c’est la faute à pas de chance ». Ici, on invoque la grêle, là on pense avoir corrigé le tir et on attend que ça porte ses fruits. Ah, si, tout de même. J’ai lu les propos d’un vigneron estimant qu’il faut continuer à faire du haut de gamme, quitte à vendre moins, mais avec une meilleure marge. Car je l’écris une fois de plus, seule la qualité permettra de faire vivre la filière. Quant à ceux qui espèrent faire de l’argent en copiant les tristes vins de bas de gamme fabriqués sous d’autres cieux, on les laisse croire à leur mirage…

PS. du vendredi 14. Hier dans le NF, les avis « valaisans » confirment ce que j’ai écrit ci-dessus.

 

En quelques mots-clés: c’est la faute à la conjoncture, au franc fort, au tourisme d’achat. Mais rassurez-vous, même si on boit moins de nos vins, leur image progresse. Ouf!, on est sauvé.

 

About Paul Vetter

Paul Vetter, journaliste spécialisé dans le domaine vitivinicole pour la chaîne de télévision valaisanne Canal9. Ce blog n'engage cependant pas la chaîne.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Ventes en grande surface: bilan pour le moins mitigé | Valais du Vin - 4 septembre 2015

    […] Le premier paragraphe de ce communiqué de presse est assez surprenant, et pourrait même être amusant si la situation n’était pas si difficile pour certains. Je dois faire partie des « extrêmement plus pessimistes » puisque je n’arrive pas à être vraiment rassuré lorsque les ventes en grandes surfaces baissent de 2,4 % (par rapport au premier semestre 2014). Et pas davantage lorsque j’apprends que les vins suisses perdent 3,8% (en volume de vente). Seule satisfaction, le Valais gagne 0,3% … Rappelons que 2014 était une petite année avec près de 9 millions de litres de vins suisses consommés en moins qu’en 2013…. Voir ces chiffres… […]

Laisser un commentaire