VITI 2020: l’avis de Jacques Disner

L’interview de Jacques Disner sur les ondes de Rhône FM…

C’est l’avis de l’ancien président de l’IVV et c’est donc une pièce importante à verser au dossier.

Dans la réponse apportée par Yvan Aymon, le président de l’IVV, il manque une précision: L’association des entreprises labellisées Valais Excellence qu’il préside a un représentant au comité de la Marque Valais. Et ce printemps, le représentant de ladite marque a demandé expressément que les entreprises vitivinicoles qui souhaitent utilisent la Marque soient dans l’obligation d’obtenir la labellisation Valais Excellence.

Dans la consultation actuelle, curieusement, dans une grille à la gloire de la Marque Valais, on n’en fait plus mention et on se contente de parler de « signe distinctif »… C’est un peu comme le droit de coupage qui a disparu – il en était fait mention dans un premier document – sans vraiment disparaître puisqu’on continue de parler de AOC CH, qui autorise le coupage avec 10% de vin d’un autre canton. Beaucoup d’omissions qui interpellent…

Jacques Disner, ancien président de l'IVV

Jacques Disner, ancien président de l’IVV

 

Tags:

About Paul Vetter

Paul Vetter, journaliste spécialisé dans le domaine vitivinicole pour la chaîne de télévision valaisanne Canal9. Ce blog n'engage cependant pas la chaîne.
No comments yet.

Laisser un commentaire