Vendanges 2015: vers un record négatif

Alors qu’une année moyenne se situe à 40 millions de litres, les premières estimations dans le vignoble valaisan laisse entrevoir un minuscule 32 millions de litres. Un peu comme en 2013, voir un peu moins. C’est dire que ce pourrait être le record négatif des 50 dernières années. Tout cela alors qu’on évoquait 38 millions de litres juste avant la récolte. En cause, le temps radieux qui n’a pas permis aux baies de se gorger de jus.

C’est donc la 4e année consécutive que la récolte valaisanne est très inférieure à la moyenne. Et cela cause bien du souci aux vignerons et aux encaveurs. Car sans vin, pas question de renflouer une trésorerie déjà mise à mal…

Heureusement, côté qualité, on est bien mieux loti…

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire