Le vin rouge plutôt que le viagra

Messieurs, si vous cherchiez une excuse pour convaincre votre épouse de boire un verre de rouge à table, la voici. Une étude, parue dans le très sérieux American Journal of Clinical Nutrition, met en évidence l’utilité des flavonoïdes dans le traitement des troubles érectiles. Jusque là, pas de quoi s’enthousiasmer. Mais les chercheurs précisent que le vin est une des sources naturelles de cette précieuse substance antioxydante. Bon, il y a tout de même une moins bonne nouvelle pour certains. Pour que ces flavonoïdes soient encore plus efficaces, il faut associer au traitement de l’exercice physique régulier. Alors, messieurs, les bonnes résolutions: chaque soir, un petit footing, un verre de rouge… et au lit!

Pour lire l’intégralité de l’article publié par le journal belge « Le Soir », suivre ce lien.

Verre Dioli

 

 

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire