Humagne rouge: évolution en surfaces et production

Humagne rougeAu tour de l’Humagne rouge, 4e cépage rouge du canton (en 2014), derrière le Pinot noir, le Gamay et la Syrah. On constate que, après une progression notable jusqu’en 2003, le rythme s’est ralenti. Pourtant, ce cépage difficile continue à progresser par petites touches.  La production annuelle est assez stable. Dès 2007, on a franchi la barre symbolique du million de litres. Avec une point à 1,24 millions de litres en 2011. La nature s’est chargée de limiter  la production ces 4 dernières années. Mais on se situe toujours à près ou plus de 1,4 millions de cols de 0,75 cl à écouler.

A noter que durant l’année record de 2011, si l’on divise le nombre de kilos produits (1’574’555 kg) par le nombre de mètres carrés annoncés (1’297’706 m2), on arrive à un assez étonnant et conséquent 1,29 kg/m2.  En comparaison, pour 2014 (on n’a pas les surfaces pour 2015), cela nous donne 980 g/m2. Voilà qui est plus raisonnable pour un tel cépage. Merci, la nature!

Année

Surfaces

Production

1991

42,96 ha

1997

58,91 ha

2000

65,30 ha

2003

84,72 ha

2004

99,15 ha

835’279 lt

2005

107,90 ha

752’389 lt

2006

114,92 ha

943’341 lt

2007

120,54 ha

1’004’346 lt

2008

124,70 ha

1’036’515 lt

2009

128,02 ha

1’099’826 lt

2010

128,69 ha

1’200’533 lt

2011

129,77 ha

1’244’289 lt

2012

133,68 ha

1’188’427 lt

2013

135,18 ha

1’174’587 lt

2014

137,63 ha

1’081858 lt

2015

1’033’345 lt

Tags:

About Paul Vetter

Paul Vetter, journaliste spécialisé dans le domaine vitivinicole pour la chaîne de télévision valaisanne Canal9. Ce blog n'engage cependant pas la chaîne.
No comments yet.

Laisser un commentaire