Pinot noir: évolution en surfaces et production

Autour du Pinot noir de passer sous la loupe de valaisduvin.com

On constate que depuis l’an 2000, on a perdu 317 ha de Pinot noir. Une baisse très régulière. Mais avec ses 1518 ha, le Pinot noir reste de loin le cépage le plus planté, bien devant le chasselas et ses 914 ha.

Au niveau de la production, on disposait de plus de 16 millions de litres en 2004 contre à peine plus de 10 millions aux dernières vendanges. Avec un record négatif en 2013 à seulement 9,7 millions de litres.

En termes de production, notre vignoble de Pinot noir produisait 1,146 kg/m2 en 2004 contre seulement 0,842 kg/m2 en 2015. Et moins encore en 2013, avec 0,768 kg/m2. A noter que ce chiffre est très proche de la production de Cornalin de la petite année 2015 (0,781 kg/m2).

Année

Surfaces

Production

1991

1695,49 ha

1997

1836,15 ha

2000

1835,76 ha

2003

1792,94 ha

2004

1779,48 ha

16’162’317 lt

2005

1766,75 ha

13’106’124 lt

2006

1755,38 ha

13’735’913 lt

2007

1729,97 ha

12’285’567 lt

2008

1713,40 ha

13’674’945 lt

2009

1694,52 ha

14’550’752 lt

2010

1672,59 ha

12’271’233 lt

2011

1645,92 ha

13’859’255 lt

2012

1624,28 ha

11’319’683 lt

2013

1597,14 ha

9’733’984 lt

2014

1562,50 ha

10’869’941 lt

2015

1518,63 ha

10’234’659 lt

Les précédentes analyses:

Le Chasselas       L’Humagne blanc      La Syrah     L’Humagne rouge     

Le Païen/Heida     Le Cornalin     L’Arvine

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire