Le juste prix ?

Action HREncore une action qui fait mal au coeur. Et au porte-monnaie. Six bouteilles d’Humagne rouge pour 56,40 fr. soit 9,56 fr la bouteille. Et on sait que pour produire une bonne bouteille d’humagne rouge, les rendements doivent être sérieusement limités.

Plusieurs hypothèses:

  • soit la grande surface vend à perte, histoire d’attirer des clients qui dépenseront aussi dans d’autres rayons;
  • soit le vendeur n’y gagne rien ou si peu;
  • soit le vin vaut ce prix, et on sait qu’une humagne rouge de bas de gamme, c’est vraiment un petit vin;
  • soit le fournisseur de vendange a une fois de plus été très mal payé;
  • soit plusieurs des points précédents se combinent…

Quoi qu’il en soit, on pense immédiatement à ce que nous a déclaré très récemment le premier directeur de l’Interprofession des vins du Valais, Olivier Foro:  « Tout le monde avait juré que les spécialités seraient préservées du bradage, qu’elles seraient les bijoux de la famille. Quinze ans après, c’est clairement pas ce qu’on avait dit. »

Pour lire ou relire les trois volets de l’interview  : premier volet  /  deuxième volet  /  troisième volet

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire