Gérard Dorsaz: pas que les Arvines…

Les caves ouvertes, c’est toujours l’occasion de faire de belles découvertes. Et découvrir une cave dont je connais et j’apprécie certains vins depuis de nombreuses années, ça peut sembler paradoxal. Et pourtant…

Arvne en cap Gérard Dorsaz 2011Je connais Gérard Dorsaz depuis belle lurette. J’ai régulièrement été séduit par ses Petites Arvines, par son Gamay Vieille Vigne aussi. Mais j’avoue à ma grande honte n’avoir jamais dégusté ses autres vins, jamais fait le tour de sa gamme. C’est désormais chose faite. Et la surprise (mais en était-ce vraiment une ?) fut des plus agréable. Elle le fut aussi pour ceux qui m’accompagnaient et qui découvraient cet encaveur de talent, un homme qui cherche perpétuellement à faire mieux encore, n’hésitant pas à prendre conseil chez des producteurs étrangers dont il apprécie le travail.

Alors, oui, chez Gérard Dorsaz, dans son magnifique Caveau des Ursulines, niché au coeur du vieux bourg, j’ai bien sûr aimé sa petite arvine, celle qui est issue de différents parchets de Fully. Un vin vif, exotique, salin, joliment aromatique. J’ai aussi aimé sa bouteille joliment baptisée « Ma Petite Arvine », un vin dynamique et puissant, aux arômes de pamplemousse et de limette.

Dans la gamme de rouge, une constante, revendiquée par le patron: les vins sont frais, fruités et digestes. Ce qui ne les empêche pas de posséder une belle concentration et parfois des tannins fermes, à l’image du Cornalin pour ne prendre que cet exemple. J’ai une fois encore adoré le Gamay Vieille vigne, élégant, frais et fruité. J’ai aussi eu beaucoup de plaisir avec l’Humagne rouge, avec des notes caractéristiques de fruits noirs, accompagnée de notes de racine de gentiane, de baies de genièvre. Et que dire des Syrah puissantes, épicées et joliment fruitées. Avec une belle fraîcheur et une certaine tonicité.

Plus que d’aligner mille mots, je ne peux que vous conseiller de découvrir l’homme et ses vins. Vous en aimerez certains mieux que d’autres, pas nécessairement les mêmes que moi, mais je suis sûr que vous passerez un excellent moment de dégustation.

 

Tags:

About Paul Vetter

Paul Vetter, journaliste spécialisé dans le domaine vitivinicole pour la chaîne de télévision valaisanne Canal9. Ce blog n'engage cependant pas la chaîne.
No comments yet.

Laisser un commentaire