Trois belles réussites

Un repas, trois vins… et trois belles satisfactions.

Paien RegenceLe Païen 2011 de la Cave Régence-Balavaud. Une superbe robe d’un beau jaune doré donne déjà envie d’y plonger les lèvres. On y résiste le temps de humer le breuvage. Et là, que de promesses, avec un fruité très évident: des agrumes et des fruits exotiques. Des promesses tenues en bouche. Le vin est ample puis la fraîcheur des agrumes prend le dessus. Citron très mûr, une note d’agrumes plus exotique ensuite sur un équilibre acide très réussi. Un joli vin dans sa maturité.

 

Cornalin DCLe Cornalin 2013 de Defayes-Crettenand à Leytron. Là aussi, la robe est superbe, d’un rouge profond avec une touche violacée. Le nez est expressif, sur le fruit bien mûr. Là encore, la bouche ne déçoit pas. Une belle matière qui laisse deviner une récolte bien mûre. Cerise noire et griotte avec le soutien de la magnifique acidité de notre rouge emblématique. Les tannins sont fins et bien fondus. Que du bonheur !

 

Teron flactionLo Terôn 2006 de Cédric Flaction à St-Pierre-de-Clages. J’avoue que je dégustais pour la première fois cet assemblage de Païen et Marsanne surmaturés. La surprise fut belle. Une très belle matière avec une grande harmonie entre liqueur et acidité. Belle complexité aromatique avec des agrumes, des notes évoquant la poire mûre et quelques épices. Très belle réussite.

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire