Le Temps du Cornalin

C’est sous un temps maussade que s’est déroulé l’édition 2016 du « Temps du Cornalin » à Flanthey. Malgré cela, j’ai eu l’impression que le succès populaire était assez équivalent à celui des dernières éditions. Je n’ai malheureusement pas pu y consacrer tout le temps nécessaire à un vrai tour d’horizon. Je me suis donc contenté d’y aller au feeling, en dégustant çà et là…

Quelques impressions
J’ai apprécié les vins des invités, venus du Chablais vaudois. De très jolis chasselas en particulier, avec de la fraîcheur, du « peps », mais aussi de belles complexités aromatiques. Ce fut notamment le cas avec les vins d’Yvorne, mais pas seulement.

Trois besseAu niveau des gens du lieu, un coup de coeur pour la Cave du Mont de Lens des trois frères Besse (photo). Une belle Humagne rouge, un magnifique Pinot noir et un remarquable Cornalin, structuré et puissant. Sans compter un très agréable Fendant. C’est effectivement pour moi la plus belle surprise – ou confirmation – de la manifestation.

Puisque j’ai lâché le mot confirmation, je rangerai dans cette catégorie la Cave Bagnoud, qui regroupe désormais le père Nicolas et les deux fils Simon et Régis qui vinifiaient jusqu’à présent à leur propre enseigne (Cave de Valençon). Les vins y sont toujours d’un très bon niveau et méritent le détour.  Un petit faible pour l’Humagne blanche…

En matière de Cornalin, un petit mot quand même sur celui de la Cave Bruchez, un vin d’une très agréable texture et d’un beau fruité.

Pour le reste (je rappelle que je n’ai pas eu le temps de tout déguster, loin de là), j’ai quand même goûté quelques crus que je qualifierais pudiquement de « curieux » et qui montrent que le Cornalin reste un cépage compliqué à cultiver et à vinifier.

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire