Grande distribution: des constats qui inquiètent

On en a déjà parlé dans les pages du site valaisduvin.com : au premier semestre 2016, en grande distribution, les volumes de vins AOC suisses vendus ont baissé. Ils sont en repli pour la deuxième année consécutive. Une baisse de 5,6% entre 2014 et 2015 et un nouveau recul plus important encore (- 7,8%) entre le premier semestre 2015 et la période équivalente de 2016. En volume, on est passé de 11,477 millions de litres au premier semestre 2015 à 10,579 millions de litres en 2016. Et la tendance est valable aussi bien pour les rouges que pour les rosés et les blancs. Autre constat intéressant (et inquiétant), «le volume de vins rouges baisse à un niveau supérieur à la variation des stocks fins 2015 (-7,2% contre -5,7% pour la variation des stocks)», précise l’observatoire suisse du marché des vins qui communique ces résultats. Ce n’est pas le cas pour les blancs dont les réserves ont baissé de 12,1%, un chiffre nettement plus haut que la diminution des ventes qui n’est « que » de 6,9%.

La diminution de l’offre après des années de maigres récoltes devrait avoir des répercussions positives sur les prix. C’est bien le cas, mais dans des proportions bien trop modestes pour s’en réjouir et pour compenser la diminution des ventes. Jugez-en plutôt.

Bouteilles grandes surfaces vin valaisOn parle bien du premier semestre 2016, en grande distribution. Par rapport à 2015, l’augmentation du prix moyen par litre des vins AOC suisses a été de 44 centimes (donc 33 centimes pour une bouteille de 75 cl. Puisque c’est ainsi que sont commercialisés la plupart de ces vins AOC). Le prix du litre est donc passé de Fr. 12,03 à Fr. 12,47. (Fr. 9,02 à Fr 9,35 pour une bouteille de 75 cl.) Cela pour plus de 14 millions de bouteilles de 75 cl. Une hausse de 3,7% qui ne compense donc largement pas une baisse des ventes de 7,8%.

Pour le Valais, cette augmentation des prix (tout comme le prix moyen) est un peu supérieure à la moyenne suisse. Elle est de 54 ct pour les rouges (pour un prix moyen de Fr 13,82), de 51 ct pour les blancs (Fr 12,10) et de 36 ct pour les rosés (Fr 9,93).

En combinant les notions de prix moyen et de parts de marché par région viticole suisse, on constate que, en grande surface, …

– 86% des vins rouges AOC suisses sont vendus à un prix moyen inférieur à Fr. 14,00 le litre
– 90,5% des vins blancs AOC suisses sont écoulés à un prix moyen inférieur à Fr 12,10 le litre.
– 88,3% des vins rosés AOC suisses sont vendus à un prix moyen inférieur à Fr. 10,00 le litre.

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire