Vendanges 2016 (6): le cornalin

Deuxième cépage à passer sous la loupe dans ce millésime 2016: le cornalin

La production, d’abord. En 2016, les vignerons valaisans ont récolté un peu plus de 1,3 millions de kilos de cornalin (exactement 1’308’265 kg). Ce qui, avec le taux de pressurage (0,8) estimé par l’Etat, correspond à un total de 1’046 612 litres. Mais, vous le savez maintenant, c’est probablement un peu moins puisque ce rendement au pressurage est un peu surfait pour une spécialité comme le cornalin.  Mais si l’on tient compte de ce chiffre, on se situe donc à une production de près de 1,4 millions de bouteilles de 75 cl. Un chiffre qui doit correspondre plus ou moins à la réalité, le fait de pouvoir procéder à une adjonction de 15% d’un autre cépage rouge AOC compensant ce rendement au pressurage surestimé.

Les grappes de cornalin récoltées avouaient un taux de sucre moyen de 93,3° Oechlé (22,29 Brix).  En comparaison, un an plus tôt, le millésime 2015  avait permis des taux de sucre naturel de 97° Oechslé (23,11 Brix).

Le rapport de vendanges 2016 ne disposant pas des derniers chiffres en termes de surfaces, on considèrera ceux de 2015.  Là, les surfaces plantées en cornalin dépassaient légèrement les 139 ha  (1’390’732 mètres carrés). On constate que la cornalin 2016 a produit un peu moins du kilo, 940 gr/m2 précisément.  C’est significativement inférieur aux exigences AOC ( jusqu’à 1,2 kg au mètre carré).  En comparaison, en 2015, on avait récolté nettement moins (1’087’252 kg) et la production au mètre carré ne s’élevait qu’à 780 gr, soit 18% de moins. Mais c’était une année de très faible récolte, on s’en souvient.

Le cornalin est en Valais, en terme de surface et de production, la 3e spécialité rouge, derrière la Syrah et l’Humagne rouge. Et évidemment derrière les deux vins classiques que sont le pinot noir et le gamay. Et le cornalin est talonné par le merlot qui ne devrait pas tarder à la dépasser.

 

Tags:

About Paul Vetter

Paul Vetter, journaliste spécialisé dans le domaine vitivinicole pour la chaîne de télévision valaisanne Canal9. Ce blog n'engage cependant pas la chaîne.
No comments yet.

Laisser un commentaire