Vendanges 2016 (8): l’humagne rouge

Après l’arvine, le cornalin, le païen, au tour de l’humagne rouge (millésime 2016) de passer sous la loupe après ces vendanges.

L’automne passé, les vignerons valaisans ont récolté 1’691’794 kg d’humagne rouge, soit  à peu près l’équivalent de 1’353’435 lt. Ce qui représente à peu près 1,8 millions de bouteilles de 75 cl. En comparaison, lors du chiche millésime 2015, on avait récolté 1’291’681 kg (ou 1’033’345 lt). L’augmentation de la production de 2015 à 2016 est donc de quelque 31%.

Comme pour les autres cépages, on constate que les teneurs en sucre naturel (sondages) suivent le chemin inverse. Pour 2016, ils ont été de 89.8° Oechslé (21,51 Brix) alors qu’un plus tôt, on avait obtenu une moyenne de 92,6° Oechslé (22,14 Brix).

En termes de rendement au mètre carré, 2016 a permis de récolter juste moins de 1,2 kg au mètre carré. Une production qui atteint quasiment le fameux quota de production autorisé, si l’on tient compte des surfaces 2015, seuls chiffres à disposition. Mais il serait très étonnant qu’ils aient significativement changé entre 2015 et 2016.  Ce qui m’inspire le commentaire suivant: j’ai toujours pensé que la spectaculaire amélioration qualitative de l’humagne rouge AOC Valais était essentiellement due à de volontaires limitations de la production. Ce qui laisse augurer quelques mauvaises surprises pour ce millésime 2016. J’espère vivement être contredit par la dégustation… et par d’autres explications qui viendraient éclairer ma lanterne. En comparaison, on avait récolté en moyenne juste plus de 900 gr/m2 dans le millésime 2015.

Avec cette production 2016, l’humagne rouge est la 4e variété rouge du canton (derrière le pinot noir, le gamay et la syrah) et donc, la 2e spécialité (derrière la syrah et devant le cornalin). Même si je suis fan des humagnes rouges de qualité, ce sera toujours une source d’étonnement pour moi, tant de cépage est atypique.

 

 

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire