Quand le vin fait son cinoche

Cliquer pour agrandir

Depuis le temps, on le sait. Monsieur Vins du Valais, Gérard-Philippe Mabillard, est un amoureux du cinéma et cultive volontiers ses amitiés avec des grands noms du 7e art. (Tiens, serait-ce lui qui aurait convaincu son ami Gégé Depardieu de visiter Château Constellation ?)

Alors, on vient de l’apprendre par communiqué de l’Interprofession des vins du Valais (IVV): « Pour la sixième année, les crus du canton ont été servis lors de la dernière (sic) Berlinale de Berlin. Et l’IVV de confirmer par communiqué qu’elle entend faire des crus du canton « les nectars du 7e art ». Fort bien.

L’initiative est louable; elle peut contribuer à la notoriété de nos vins à l’étranger où nous vendons aujourd’hui si peu que s’en est presque rien. Et les vieux observateurs de notre vitiviniculture dont je fais partie entendent le même refrain sur la volonté d’exporter plus que 2% de notre production depuis si longtemps que l’on excusera leur scepticisme endémique.

Si l’on ne peut que se réjouir de voir nos vins offerts à 200 convives, on se doit tout de même de se poser deux questions de base. Combien ça coûte ? Qu’est-ce que ça rapporte ? L’article le dit: c’est la sixième fois…  On devrait donc disposer de chiffres fiables. Combien l’IVV a-t-elle dépensé pour ce pince-fesses cinématographique ? Combien a-t-elle déboursé pour envoyer quelques représentants aux quatre coins de la planète servir des vins à de prestigieux invités ? Et en parallèle, quelle est l’évolution de nos ventes dans les régions visitées, dans les milieux touchés par ces « actions » ?  Lorsque l’on aura connaissance de ces chiffres, on pourra applaudir chaleureusement les représentants de la profession pour leurs initiatives… ou se dire au contraire que tout cela n’était… que du cinéma.

 

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire