Trio autochtone de charme

Joli trio pour un repas entre amis…

L’humagne blanche 2010 du Grand-Brûlé à Leytron. Une robe d’un beau jaune intense, un nez expressif, mariant fleurs blanches et fruits à chair blanche. Des arômes qui se précisent – poire william notamment – dans une bouche ample et vineuse. Un vin magnifique soutenu par une note séveuse et minérale en finale de bouche.

La petite arvine 2012 de Gérard Dorsaz à Fully. Une arvine bien typée, tout en élégance. Agrumes et rhubarbe dans ce vin sec et finement salin tout au long de la bouche.

L’humagne rouge 2010 de Nicolas Zufferey à Sierre. Une belle robe d’un rouge profond et un nez sur les fruits noirs avec une touche de réglisse. En bouche, quelques petites notes empyreumatiques accompagnent les baies des bois. Un souvenir du passage en barrique parfaitement maîtrisé.

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire