Mmm, c’est bon, ça…

Bu l’excellent Johannisberg 2014 de la Cave du Banneret à Chamoson. Un très joli vin très joliment typé, avec notamment ses notes d’amande accompagnées d’un joli fruité évoquant des fruits à chair blanche. Ajoutons-y aussi une fraîcheur de bon aloi, qui vous donne envie d’en boire encore… Un Johannisberg qui confirme les qualités de ce cépage que certains hésitent à classer dans les spécialités. A tort, à l’évidence.

Un deuxième vin à vous signaler: le Passerillé 2003 de la cave Henri Cruchon à Echichens. Il s’agit d’un chardonnay passerillé que j’avais découvert à l’époque, très bien conseillé par le sommelier d’une grande table vaudoise. Cette bouteille est toujours aussi bonne, plus de dix ans après cette première dégustation. Des arômes complexes évoquant les agrumes (mandarine, écorce d’orange), le coing et l’abricot. Un vrai liquoreux avec un excellent équilibre de fraîcheur. Va falloir que je goûte à nouveau ce vin dans un millésime récent. Mais celui-là, il est vraiment canon.

Tags:

About Paul Vetter

Journaliste professionnel, Paul Vetter a longtemps travaillé comme spécialiste vin et viticulture pour des médias valaisans. Ayant décidé de se consacrer à d'autres activités, il continue à suivre attentivement les vins du Valais et la politique vitivinicole menée dans le canton. Il vous rend en compte en toute liberté.
No comments yet.

Laisser un commentaire