Deux jolis vins…

Premier vin goûté ce jour: l’Humagne blanche 2009 des Vignes du Potier (Olivier Cosendai) à Saint-Pierre-de-Clages. Une belle robe jaune prononcé. Un nez expressif, avec d’abord des notes de fleurs blanches, suivies de fragrances complexes, sur la résine. On les retrouve en bouche, avec en finale une note évoquant la poire mûre et une touche empyreumatique, souvenir d’un élevage en barrique. Un vin assez impressionnant par son volume. Très bel équilibre. A première vue, encore un très joli potentiel avant d’atteindre son apogée. A garder!

vigne potier

 

 

 

 

 

 

Le second vin, un oubli de fond de cave, est aussi une belle surprise. Il s’agit de la Cuvée Carmin 2000 de Nicolas Bagnoud à Flanthey  (photo). La robe n’a pas subi les assauts du temps; elle reste d’un beau rouge foncé. Au nez, les fruits noirs dominent, mais sont accompagnés de fines notes de tabac et de cuir. Tout cela se confirme dans une bouche pleine, élégante, avec des tannins bien fondus.  Un vin surprenant de … on ne dira pas jeunesse, mais belle maturité. Pas de coup de vieux en tout cas. Vraiment une belle surprise.

BagnoudN1 pt

 

About Paul Vetter

Paul Vetter, journaliste spécialisé dans le domaine vitivinicole pour la chaîne de télévision valaisanne Canal9. Ce blog n'engage cependant pas la chaîne.
No comments yet.

Laisser un commentaire