GPVS – Vu du Valais

Un seul CHASSELAS, aucun PINOT NOIR… Les catégories réservées aux deux principaux vins de cépages produits en Valais n’ont pas vraiment souri aux producteurs valaisans. Autre déception avec les Assemblages blancs où un seul vin du Vieux Pays figure dans les prétendants au titre.

Heureusement, les producteurs valaisans se retrouvent tout de même en force dans certaines catégories. Ils sont même déjà certains de truster le podium des vins moelleux, doux ou liquoreux puisque tous les nominés sont valaisans. Ils feront aussi un très beau score parmi les spécialités blanches avec 5 nominés sur 6. Et assureront au plus mal un podium parmi les spécialités rouges où 4 des 6 nominés viennent du Valais. A noter dans cette catégorie la présence d’une Humagne rouge… vaudoise.

Globalement, avec 24 nominés sur 72, soit un sur trois, les vins Valaisans tiennent leur rang au niveau national puisque avec 5000 ha sur 15’000, ils représentent le tiers du vignoble suisse. Mais il faut bien dire que les crus valaisans nous avaient habitués à un peu mieux.

Notons cependant que les Valaisans semblent les mieux placés pour obtenir le titre envié de vigneron suisse de l’année. Avec l’incontournable et  déjà deux fois titré Diego Mathier (5 vins nominés) qui fait figure de favori après son break de l’an dernier. Mais Provins est aussi bien dans la course avec quatre vins nominés. Une petite chance aussi pour  Rouvinez Vins à Sierre, Jean-René Germanier à Vétroz, et les Vins des Chevaliers à Salquenen (2 vins nominés).

Déjà deux fois "Vigneron de l'année", Diego Mathier, avec 5 vins nominés, sera à nouveau le favori.

Déjà deux fois « Vigneron de l’année », Diego Mathier, avec 5 vins nominés, sera à nouveau le favori.

About Paul Vetter

Paul Vetter, journaliste spécialisé dans le domaine vitivinicole pour la chaîne de télévision valaisanne Canal9. Ce blog n'engage cependant pas la chaîne.
No comments yet.

Laisser un commentaire